Histoire & Palmarès

1928:     Le début...



          On joua au football, à Viesly, bien avant 1928, date de la création officielle de l'UNION SPORTIVE de VESLY. Le District Escaut naquit vers 1922, le football ne s'implantant dans la région qu'au début du siècle. Seuls, quelques clubs se rencontraient régulièrement, sans qu'il soit question de championnat. Les cambrésiens affrontaient les caudrésiens, les catésiens affrontaient les Solesmois etc... .

          En 1928, Alphonse DAVOINE créait l'UNION SPORTIVE de VIESLY, aidé dans sa tâche par les DELWAERT, RENARD, MERIAUX, CORNET et autres RICAUX.

L'équipe de 1929/1930:

debout de gauche à droite: RENARD, Charles BOUCHEZ, CHANDELIER, CANONNE, François BOUCHEZ, RICAUX.
Accroupi de gauche à droite

          Le Président, Charles VALLEZ, louait son pré au Club, pré connu maintenant sous le nom de Stade Hector DEPREUX. Mais l'aire de jeu n'avait pas la situation actuelle. On y jouait dans le sens "tribune-Mourmont", et non dans le sens "Eglise-Fontaine". Cette année là, l'U.S.V. accédait à la troisième division cambrésis.
          L'année suivante, les "Jaune et Noir" au maillot de "bagnard" élisaient un Président qui ne devait plus changer jusqu'à nos jour: Max BOUCHEZ... . Il atait alors âgé de 16 ans!!
        Après avoir disputé"le championnat F.S.G.T., le club retrouvait la quatrième division jusqu'en 1935, année à l'issue de laquelle, il retrouvait à nouveau la troisième division. Puis ce fut le conflit mondial de 1939...

Saison 1934-1935:

L'équipe championne du cambrésis 4° Division.
debout de gauche à droite: G
OMEZ, BILLOIR, VITRANT, CARTIGNY, MACHU, HENNINOT, FAUVEAU, MERIAUX, COURTOIS, LAIGLE Zéphyr, BOUCHEZ M.
accroupi de gauche à droite:
LAIGLE Marcel, CARTIGNY E, DEBIEVE, CAVROT, DRUBAY.

Saison 1938-1939:

L'équipe B de l'USV.
debout de gauche à droite:
DOLLEZ F, LEGER F, CAVROT J, BESIN M, DRUBAY G, DELSART A, VANMANSART C, DELSART G, CHANDELIER C, BIRON L, LEFEBVRE R.
accroupi de gauche à droite:
WATREMEZ H, TOURNEUIL M, CANONNE L, CANONNE G, CORNET J, CANONNE P, PECRIAUX F.


          En 1941, l'U.S. Viesly reprenait la compétition en 3° Division Cambrésis; l'année suivante voyait le Club accéder en 2° Division après avoir emporté le Challenge FONTEILLE.

          En 1944, VIESLY disputait la phase finale des championnats interdistricts face aux équipes de HAM, MERVILLE... . Le retour se faisait sous les bombardements... . A Cambrai, Ernest CARTIGNY sautait même de la camionnette qui déplaçait les joueurs. On devait le retrouver, beaucoup plus tard à Viesly!

          La saison 1945-1946 fut une des premières consécrations pour l'U.S.V. Champions de 2°Division Escaut, les hommes d'Emilien MERESSE jouèrent le sixième tour de la Coupe de France, contre Roubaix, à Solesmes. Le résultat nul les obligea à rejouer, à ROUBAIX  cette fois, ou ils furent battus par un but à zéro. Cette année là, VIESLY était tout à fait méconnu, et lorsque les "Jaune et Noir" se présentèrent à ARRAS, pour le cinquième tour, un dirigeant arroigeois leur promit de ne pas les humilier en inscrivant le maximum de but. Promesse inutile, puisque les Vieslysiens l'emportèrent par un but à zéro. On commença alors à parler des marchands de marne à Viesly... .
          En 1947, Viesly était sacré champion de 1°Division Escaut, et, accédait à la division Honneur. Les premiers de chaque groupe se rencontrèrent pour le titre de Champion du Nord, et devant ARRAS, CALAIS, MARCQ, et DOULLENS l'U.S. Viesly empochait ce nouveau titre.

LES "JAUNES ET NOIR" EN DIVISION HONNEUR

LA GRANDE EQUIPE DE DIVISION HONNEUR EN 1947
debout de gauche à droite: LEBON Henri, CORNET Jean, CHANDELIER, MERESSE Emilien, LASSELIN Louis, DELSART Georges.
accroupis de gauche à droite:
MACHUT Clément, DRUBAY Raymond, MERCIER Jacques, RENARD René et SIMEON.


ONZE ANS DE DIVISION HONNEUR


          Voilà donc l'équipe d'Emilien MERESSE en Division Honneur. Cette place en Division Honneur, l'U.S.V. devait la garder pendant onze ans, rivalisant avec les méilleurs équipes du Nord. Voilà ces onze ans de gloire en quelques photos.

Trois des principaux éléments moteurs de l'U.S.V.: MERESSE joueur entraineur , BOUCHEZ président, et, DESTOMBES directeur d'école et secrétaire du club.

Un dévoué entre tous: Mr Jean CORNET. Une  fois le travail fini, il prenait le chemin du stade pour y manier pelle et pioche.

L'équipe fanion de 1947
debout de gauche à droite: 
BOUCHEZ président, CORNET, VANMANSART, LASSELIN, CHANDELIER, DELSART, MERESSE.
accroupis de gauche à droite:
MERCIER, CANONNE, AUBLIN, RENARD René, RENARD Siméon.

1er Aout 1949: Inauguration du Stade Hector DEPREUX


          L'U.S. Viesly n'aurait jamais été ce qu'elle est sans l'appui considérable de l'usine de textile locale, les ets DEPREUX. Le 1er Août 1949, le village était en liesse: on inaugurait le stade H.DEPREUX. Des milliers de spectateurs prirent place sur les gradins ce jour-là. On fêta le jubilé d'Emilien MERESSE. Le L.O.S.C. donna la réplique aux Vieslysiens.




        
  Léquipe du L.O.S.C. avec à l'extrême droite Emilien MERESSE. On scrute le ciel... . Le ballon de la rencontre doit arriver pat le haut, en avion... .


         
Une foule nombreuse (plusieurs milliers de personnes) a tenu à assister au spectacle. Toute la population est venue au stade du bébé à la grand-mère. Sur l'estrade des officiels avaient pris place MM PAVOT, DEPREUX, GROEBLI, et les officiels du L.O.S.C.

QUELQUES EQUIPES DE DIVISION HONNEUR

SAISON 1952/1953

debout: 
LEGER, BOUCHEZ, DEPREUX, SOTIERE, DRABENT, CANONNE, KOPANIA, BIRON, TICHOUX, KUROWSKI, CATHELAIN, GRATTE.
1er rang:
BOUCHEZ P, DESCAMPS, PLUCHART, LEGER, DEUDON, KIRKET, LEFORT.

SAISON 1953/1954

debout:
GRATTE, CHANDELIER, CANONNE, DEUDON, DRABENT, DEPREUX, KIRKET, KOPANIA, CLAISSE, LEDIEU.
accroupis:
CATHELAIN, MERCIER, KUROWSKI, DESCAMPS, PLUCHARD.
SAISON 1954/1955

debout:
G.DELSART (fils), Patrick BOUCHEZ, DELSART (P), DANJOU,  DRABENT, CANONNE, GRATTE, KIRKET, GRASSART, CAVROT, DEUSON.
accroupis: J LEFORT, CATHELAIN, DESCAMPS, DUWEZ, SAPIN, CARTIGNY.

SAISON 1955/1956

debout:
Pierre SOTIRERE , Louis GRATTE, Paul TICHOUX, Lucien KIRKET, Maurice DEPREUX, Emile CANONNE, Henri KOPANIA, Clément WATREMEZ.
accroupis: Marcel CATHELAIN, Jacques MERCIER, Felix KUROWSKI, Armand DESCAMPS, Pierre PLUCHARD, Raymond LANCIAUX, Jules LEFORT.

VIESLY ET LA DIVISION HONNEUR


          En 1947, VIESLY entamait donc son périple en DIVISION HONNEUR. Pour le première saison, les jaunes affrontaient les équipes de: ANICHE, HESDIN, DENAIN, RAISMES, CARVIN, OIGNIES, BULLY, CALAIS, AUCHEL, BRUAY et BETHUNE. La saison 1949/1950 faillit même voir les Vieslysiens en C.F.A.. Cette année là, quatre clubs accédèrent à l'échelon supérieur: BETHUNE, BRUAY, AUCHEL, BULLY. ARRAS vint gagner à VIESLY (1 but à zéro sur pénalty)... Ce jour là, l'arbitre avait voyagé avec les ARRAGEAOIS!...
    
          En 1954, VIESLY termina troisième derrière MAUBEUGE; en 1955, c'était une place de quatrième et en 1956 une place de huitième. L'entraîneur était alors Marcel GERARD.

         L'année suivante, Paul MAKAR était appelé au poste d'entraîneur. Marcel CATHELAIN devenait Capitaine de l'équipe, qui termina à la septième place.

          En 1958, VIESLY rétrogradait en "PROMOTION HONNEUR".

DE 1958 à 1978: Des hauts et des bas ......

           La saison 1958/1959 reprenait avec Jean CORNET au poste d'entraîneur. AULNOYE ravit la première place aux Vieslysiens. L'année suivante, avec la même équipe, c'était la descente en 1° Division, ou Viesly devait jouer jusqu'en 1963.

          Marcel CATHELAIN devint entraîneur en 1960, en cours de saison, DELPORTE, d'   Hautmont, ne faisait qu'une brève apparition. C'était le temps des KIRKET, MEYER, LEMOINE, CHARLIER, et autre, LEBON.

Saison 1963/1964

debout de gauche à droite:
CHATELAIN, MAREIQUAILLE, KIRKET, CHARLIER, VINCHON, LEBON
accroupis de gauche à droite: LEMOINE, LAIGLE, LEVAN, MEYER , DEMONT.

Saison 1965/1966

debout de gauche à droite:
BARA, DESPRES, GRASSART, QUIEVREUX, LAURENT, KIRKET, LEBON, LEMOINE, CATHELAIN Z.
accroupis de gauche à droite: CATHELAIN, CAMPORELLI, DESMAREZ, MEYER, LAIGLE R.

           Les difficultés arrivèrent. En 1967, VIESLY fusionnait avec CAUDRY pour former le STAR-UNION (Star club de caudry et union sportive de viesly). La fusion devait durer cinq saisons. A l'issue des cinq saisons l'U.S.V. était reléguée en 1°Division. Il fallait tout reprendre à zero. Viesly revint à Viesly, grâce à la ténacité des Georges DELSARTn Fénelon LAIGLE, Max BOUCHEZ....
Le village retrouvait son équipe. Il fallait d'abord retrouver un ou plusieurs entraîneurs. Jean Louis DUGIMONT, qui travaillait pour le professorat d'éducation physique, donna son accord. Les jeunes étaient confiés à TURPIN, CHATELIER et DELSART. Il n'était plus question de parler argent. Les joueurs furent rappelés: LESTRINGUEZ, LAVAINE, RENARD, BOUCHEZ, etc..., et, Viesly revivait.
En 1975, c'était le montée en Régionale; En 1977, l'U.S.V. terminait deuxième et ratait l'accession d'un cheveu...
AUJOURD'HUI.........

SAISON 1969/1970

debout de gauche à droite:
MARTIN, CAMPORELLI, LAURENT, DUSSENNE, REAL, DEMAREZ.
accroupis de gauche à droite:  GOSSELIN, HEGO, DELSART G, DELDEGAN, BOIZET.

DU COTE DES DIRIGEANTS

          Il n'y a pas de bon clubs sans bonne équipe. Il n'y a pas de bon club sans de bons dirigeants non plus.
          En 1929, ils avaient pour noms: DAVOINE, RENARD, RICAUX, CORNET etc.... Aujourd'hui les noms ont changé mais le dévouement et la ferveur sont présent plus que jamais. Bien sûr les vocations se font rares, et, l'U.S.V. est toujours à la recherche d'ouviers de football. Max BOUCHEZ est là depuis 1930.... Rendons lui hommage. L'U.S.V. n'a pas connu tous ces changements de président. Près de lui, il y a toujours Georges DELSART, qui, après sa carrière de joueur à su se mettre de bon côté. Et puis, il y a les éternels mordus: LEGRANC, FOURNEAUX, LAIGLE, DESPRES, CANONNE, LEGER, CAUDRELIER. Nous en oublions, car, si l'U.S.V. compte une quinzaine de dirigeants, son système repose sur plus de trente parsonnes (accompagnateurs, entretien des équipements, délégation d'équipes, etc..). Voici, en quelques photos un hommage aux anciens et actuels dirigeants.... Parmi ces membres, certains appartiennent au club des supporters, mais ce club gérait les finances de l'U.S.V., ils sont considérés comme des dirigeants à part entière.

debout: Jean CORNET, Cornil CORNET.
assis: DAVOINE, DAVOINE (fils), Raymond RENARD, Robert TICHOUX, Joseph BOUCHEZ.

debout: LAIGLE, PREUX, LESTRINGUEZ, CATHELAIN, COVIN, BOUCHEZ, JOUVENET, DELSART, FLAMENT, CAUDRELIER, LEGOEUL, OBARA.
assis: BOUSSU, FOURNEAU, DENOYELLE.

CLUB DES SUPPORTERS:
debout: E.DESPRES, E.BOSSU, M.CANONNE, CATHELAIN, F.LAIGLE, L.MEGUEULE.
assis: P.GOMEZ, J.HORNEZ, Z.CATHELAIN, S.LEGER.

VIESLY ET LES COUPES

          LA COUPE DE FRANCE

          A tout seigneur, tout honneur ..... La Coupe de France souria quatre fois à VIESLY. La première fois, en 1950, sous la houlette d'Emilien MERESSE, VIESLY se hissa jusqu'aux 32ème.
En 64ème, le tirage au sort avait désigné BETHUNE pour adversaire, un BETHUNE qui était la Champion de France sortant. Dès la 5ème minute, Raymond DRUBAY ouvrit la marque de la tête. Les 85 minutes qui suivirent furent un véritable calvaire pour les Vieslysiens qui réussirent néanmoins à préserver leur mince avantage et gagner leur qualification face à TROYES. La rencontre se joua à ROUEN. VIESLY s'inclina (1-0). L'équipe, ce jour la, avait la composition suivante: DELSART Arthur, CANONNE Georges, DRUBAY Raymond, MERCIER Jacques, RENARD René, DEPREUX Maurice, DELSART Georges, DESCAMPS Armand, MERESSE Emilien, CORNET Jean, CARON Francis.

          Deux ans plus tard, la folle épopée recommençait, cette fois, contre ROUEN, à ROUEN. L'U.S.V. s'inclina lourdement (6-1). Si VIESLY avait été au courant des réglements, les "JAUNE" auraient pu se qualifier sur tapis vert; RIERA et INFANTE ne pouvant participer à la rencontre. Au tour suivant ROUEN perdit d'ailleurs de cette façon.

          Deux ans plus tard, VIESLY renouvelait son abonnement en 32ème, et allait affronter GIRAUMONT, à LONGWY, ne s'inclinant que dans les prolongations (2-1). Les héros de ce jour étaient: DRABANT, GRATTE, KOPANIA, LEGER, KIRKET, DESCAMPS, CANONNE, CATHELAIN, MERCIER, KUROWSKY, SAPIN.

          Le temps de reprendre haleine et, en 1957, VIESLY affrontait QUEVILLY à ST QUENTIN, toujours en 32ème de finale. Score final: 2-0 pour QUEVILLY. L'équipe: BEGLY, CANONNE, GRASSART, KIRKET, DEPREUX, PIPOVAR,  CATHELAIN, DESCAMPS, DISLAIRE, MAKAR, LEGER, GRATTE, BABSKI.

          Depuis, l'U.S.V. n'a plus jamais connu les 32ème de finale. En 1976, elle fut éliminée par NOEUX au cinquième tour (6-0), et en 1977 atteignit le sixième tour ou elle s'inclina à ST OMER (1-0).




          En 1951, l'U.S.V. remporta la coupe de THELLIER de PONCHEVILLE qui opposait les équipes de DIVISION HONNEUR aux réserves des Clubs professionnels. LENS, au stade DEPREUX encaissa la bagatelle de 9 buts (5 à l'actif de Jacques MERCIER).
Il y avait pourtant, dans le groupe Lensois, des joueurs tels que THEO qui devait entreprendre une longue carrière.


DU COTE DES JEUNES


          Aussitôt que l'U.S. Viesly a pu le faire, elle a formé de nombreux jeunes, dont certains on connu de belles joies dans les clubs plus huppés. Si Viesly connaît un tel engouement pour le football, c'est en partie grâce au travail accompli pour les jeunes. Le club commença avec une équipe de Cadets, puis des Juniors.
          A l'heure actuelle, on compte six équipes de jeunes des Poussins au Juniors. Quelques uns se reconnaitront dans les photos suivantes, qui parlent mieux qu'un texte. Rappelons simplement que tous ces jeunes ont affronté et affrontent toujours toutes les grandes équipes de la Région (Valenciennes, Cambrai, Denain, Espar, Fourmies, Avesnes,Maubeuge, etc...), et évoluent dans les championnats "HONNEUR".
          Depuis 1974, le club forme des Poussins (8/10 ans), qui chaque année participent au challenge "CRAMPON SOMMS", réunissant les meilleurs équipes du Nord (Lille, Dunkerque, Valenciennes, Hazebrouck, etc...).*

SAISON 1974/1975 POUSSINS

debout de gauche  droite:
BONNARD, GOMEZ, WILBAUT, LAIGLE, LEVEQUE P.
accroupis de gauche à droite: HAVRET, LEVEQUE B, LEFEBVRE, CHASTIN.

SAISON  1972/1973 LES PUPILLES

debout de gauche à droite:
LECOUF, DELSART, BROCHARD, VISSE, DESPRES, CLAISSE G, CLAISSE B, RENERD, DUGIMONT.
accroupis de gauche à droite: CHATELIER, BONNERD, LEDIEU, BONNARD, CLAISSE D, CANONNE, LECLERCQ, LEMPEREUR.

SAISON 1973/1974 LES CADETS

debout de gauche à droite:
COLPIN, LEFEBVRE, DANJOU B, COVIN, LECOUF, LEBON, BERTIN, CARON P, BANTEGNIE, CANONNE JM, FOURNEAUX.
accroupis de gauche à droite:  VANDER, DANJOU M, VALLEZ, SOLARZYK, MALAQUIN, PILLARD, TESSON, GROCHLA, CARON E, LAURENT, LEFORT.

SAISON 1976/1977 LES JUNIORS

debout de gauche à droite:
COLPIN, MALAQUIN B, CARON P, CANONNE, TESSON, MELY, CAPON
accroupis de gauche à droite: MOITY, VANDER, BESIN, GROCHLA, CARON E.

SASION 1972/1973 LES MINIMES

debout de gauche à droite:
BANTEGNIE, LEFORT, BERTIN, CARON P, GROCHLA, COLPIN, CANONNE
accroupis de gauche à droite: LEFORT, LAVEILLE, LAURENT, LEBON, CARON E, VANDER.

la suite, dans quelques mois...

CONVOCATION

Lundi 30 Janvier 2017

Stade DEPREUX - 18H

Réunion mensuelle Comité Dirigeants

et Educateursligue hauts de france